Catégorie de navigation

Edito

Sous l’empire du mal

EDITO Par Jean Poletti Alfred Hitchcock dans son célèbre film Psychose avait admirablement décrit les ressorts psychologiques de l’individu confronté à l’inconnu. Albert Camus, en publiant La Peste, révélait les attitudes

Je t’aime, moi non plus

EDITO Par Jean Poletti L’ultime salve de la préfète qui avait déjà fait ses valises engendra une nouvelle polémique. Une de plus. Une de trop ? Sans doute. En ciblant les valeurs morales et éthiques de Gilles Simeoni, elle

Le roman noir

Par Jean Poletti Lécher, lâcher, lyncher. Voilà le triptyque que l’on attribue aux médias. Il illustre l’affaire Matzneff, pédophile revendiqué, qui dans ses propos et écrits, relatait ses déviances pour les fillettes en fleur et

Quand le vingt est tiré…

Edito Par Jean Poletti 2020. L’addition de deux chiffres ronds qui forgent la nouvelle année. Ils renvoient aux notes d’excellence et aux délices de Bacchus, qui se glissent inconsciemment dans les traditionnels vœux enveloppant

Rêveries de Noël

Edito par Jean Poletti La cause est entendue. La messe dite. Noël, sans cesse recommencé, est promesse de quiétude. L’homme à la houppelande écarlate a préparé ses rennes pour ses périples de rêveries enfantines. Tout serait-il

Quai des brumes

Par Jean Poletti L’État possède l’art et la manière de l’ambivalence médiatique. Adepte en théorie de la transparence, il devient abscons à l’épreuve des faits. Ainsi, l’incendie de l’usine de Rouen fut d’emblée qualifié de

Le Point ZERO

De manière récurrente, la référence au zéro devient l’alpha et l’oméga du futur insulaire. Il s’affiche au tableau de l’espoir, en une déclinaison qui englobe désormais nombre de problèmes sociétaux ou économiques. Au point de

Écran de fumée

Edito Par Jean Poletti Dans une île où chacun dit détenir le remède miracle pour raser gratis, l’exubérance verbale ou écrite se confine fréquemment à l’accessoire. Ignorant l’essentiel. Étrangement cette méthode Coué trouve oreilles

Mensonge en liberté

Par Jean Poletti Une nouvelle fois. Une fois de plus. Une fois de trop ! Les commémorations de la Libération furent entachées par un oubli qui confine à l’insulte de l’Histoire. Personnalités politiques, spécialistes, commentateurs