Loading...
Vous etes ici :  Accueil  >  ACTUS  >  Current Article

L’ÉTÉ, JE FAIS DU YOGA À LA PLAGE

By   /   17 juillet 2017  /   No Comments

La pratique du yoga rencontre chez nous aussi un réel engouement. L’été venu, Mila qui professe toute l’année, prend ses quartiers sur une plage d’Ajaccio. Des cours en plein air, assidûment suivis. Sous le regard curieux des baigneurs. La zen attitude, les pieds dans l’eau.

par Laura Benedetti

zen-et-musclee-grace-au-yoga
Non, Mila ne cherche pas l’exposition faisant la belle en posture sur la vague tendance et éphémère du
yoga. Elle serait carrément au cœur de la vague, immergée parce qu’elle vit cette pratique depuis plusieurs années et qu’elle ne cesse de l’explorer pour elle-même, en elle-même avant de la partager. Elle nous a dévoilé ce qui est devenu sa passion, son art de vivre et ses secrets invitant chacun à la rejoindre.
Il y a dix ans lors d’un premier voyage à l’île de la Réunion, Mila fait connaissance avec cette pratique orientale, qu’est le yoga. Elle dit que c’est le yoga qui est venu à elle. C’est dans ce sens qu’elle nous fait part de cette rencontre intime. Poursuivant son voyage, elle se pose au Pérou où, cette fois-ci, émerge le plaisir de partager sa pratique. Elle y reste un an et demi forgeant son expérience collectivement avant de s’envoler pour une autre destination où elle se rapprochera un peu plus encore de l’essence du yoga : l’Inde. Là, elle entre dans une sphère plus profonde en entreprenant le cursus de formation Sivananda Yoga Vedanta, mis en place par des Centres spécialisés pour diffuser la culture de ce grand maître aux Occidentaux. Elle y étudie les textes, apprend les chants et mène des journées intenses, les sens en éveil. Le choix de se consacrer au yoga se confirme. Outre une pratique personnelle et passionnée, elle décidera d’en faire son métier. Jeune maman, elle arrive en Corse et développe le parcours qu’elle a en elle et qui naturellement prendra une forme ouverte sur l’île. Réveiller les énergies, apaiser les tensions, s’accorder du temps, être à l’écoute de son corps et de ses besoins. Être présent. Cela fait beaucoup à la fois vu de loin mais si l’on se rapproche un peu plus près, par le biais de cette pratique accueillante, tout s’éclaircit et devient plus simple. Aujourd’hui dans nos rythmes de vie effrénée, les espaces à soi, de respiration et d’écoute intérieure sont bien souvent exclus. Alors, on peut penser à une initiation, un accompagnement qui va permettre de parvenir à faire le point sur l’essentiel des besoins. C’est ce qu’offre le yoga. On titille sa curiosité et on débute la pratique en douceur.
La mer comme horizon
Au fil du temps, se cristallisent les énergies vitales qui confèrent au quotidien plus d’entrain, de joie, de force. Avec Mila, le yoga aussi tendance qu’il puisse être actuellement, est sans prétention. Il est un art de vivre serein et lumineux qu’elle transmet au cours des différentes séances qu’elle élabore et recrée aux carrefours des influences du yoga traditionnel : « Je ne me positionne pas dans une pratique de yoga seulement », nous livre-t-elle, parce qu’elle pense que c’est une matière vivante toujours en évolution, comme l’écrivain le dirait de la langue ou Simone Weil du peuple : c’est toujours quelque chose en devenir. Elle exerce le yoga en pleine conscience où l’on se concentre sur sa propre gestuelle et ses mouvements en-dedans en- dehors, ce qui devient vecteur d’harmonie. Les séances ont lieu à Ajaccio toute l’année mais durant l’été, elle nous invite hors les murs, face à la mer, les pieds dans le sable. Cadre idyllique à expérimenter pour cultiver la joie et le plaisir de l’instant mais aussi la bienveillance individuelle et collective. Attentive à ceux qui la rejoignent, elle met en place régulièrement des séances nouvelles pour les adultes mais aussi les petits, les femmes enceintes, les jeunes mamans… le yoga s’adresse à tous. Au cœur de son yoga, on retrouve de la relaxation, au relâche- ment L’instant sacré, mais aussi L’attente sacrée dédiée à la « Grossesse, Naissance, Maternité»; Le féminin sacré, plus dynamique et plus dansé, il permet d’amener les postures autre- ment ; L’enfance sacrée, quant à elle, a pour but d’interroger et de vivre la parentalité par le yoga. Avec Mila, il est toujours question de se libérer, d’explorer pour pouvoir accueillir et recevoir enfin. Faut-il encore hésiter ?

Mila 06 61 57 45 38
milamariom@gmail.com
FB: Mila MariOm

 

    Print       Email
  • Published: 3 mois ago on 17 juillet 2017
  • By:
  • Last Modified: juillet 17, 2017 @ 9:09
  • Filed Under: ACTUS

Facebook Iconfacebook like buttonTwitter Icontwitter follow button