Financement des startups: ACG Management persiste et signe

Avec vingt-deux candidatures dont deux retenues, la première édition de Corsica Innova fut un réel succès. Dans ce droit fil, ACG Management lance actuellement son deuxième appel à projet de financement de startups.

Par Jean Poletti

Soutenir et faire éclore de jeunes entreprises innovantes dans des secteurs vraiment porteurs et à forte croissance. Voilà l’enjeu. Il répond, faut-il le souligner à une véritable demande, qui s’inscrit pleinement dans la modernité et pour tout dire la nouvelle donne économique. En s’associant à des acteurs historiques de l’accompagnement des entreprises locales, ACG Management lance un nouvel appel à projets. L’enjeu? Permettre d’identifier des initiatives prometteuses. La réponse ? Offrir un capital aux plus convaincantes afin qu’elles réalisent un investissement correspondant à leur besoins. 

La politique d’ACG Management, comme le précise son responsable Arnaud Chiocca, s’inscrit pleinement dans un contexte ambiant favorable à l’essor des sociétés innovantes. Aussi la levée de fonds représente à cet égard un enjeu majeur, permettant à ces startups de concrétiser leur démarche. La Corse, faut-il le préciser, n’est pas en retrait de cette dynamique générale. Bien au contraire. À telle enseigne que des entreprises ayant bénéficié d’un salutaire « coup de pouce » dans leur structuration sont désormais reconnues au niveau national. Pour fixer les esprits citons notamment «Mycoach» ou encore « iMusic School». Ou encore l’an dernier «Bowkr» et «Icare». L’un ayant trait à une application permettant en temps réel la mise en relation professionnelle de l’emploi saisonnier. L’autre résidant dans le développement d’un système sécurisé d’identification sans contact. De belles réussites.

Ici et maintenant
Pourtant, ombre au tableau, trop souvent l’épilogue pèche par un manque d’organisme spécialisé dans le financement initial des structures insulaires. Voilà la relative carence que veut combler ACG Management. Pari tenu ? Sans doute. Il n’est pour s’en convaincre qu’à se remémorer le franc succès de sa première édition. Elle appelait à l’évidence son renouvellement. C’est chose faite. Dans cette seconde opération, l’esprit et pour tout dire la philosophie demeure similaire : mobiliser ses ressources financières et humaines afin de faire éclore d’autres projets. Sans entrer dans le détail technique et opérationnel, il convient de retenir cinq phases dans ce nouvel appel à projets.
L’inscription des candidatures jusqu’au 25 février via le site Internet corsicainnova.com. La présélection qui se déroulera en mars permettant de retenir trois à cinq projets. L’accompagnement ensuite par un membre d’ACG Management des projets sur deux aspects majeurs, la présentation et les aspects juridiques. Cela conduira à la présentation de l’étude devant un jury qui se complétera par le jeu de questions-réponses avec les candidats. Un comité statuera alors sur les investissements à réaliser. Enfin, mise en place des fonds, avec en parallèle un suivi de la jeune entreprise durant les étapes clés de son développement. On l’aura bien compris, l’opération initiée par Corsica Innova s’adresse à divers publics. Avec toutefois des critères intangibles. Elles peuvent se scinder en quatre pôles majeurs. L’entreprise candidate doit avoir son activité principale en Corse. Posséder au moins deux salariés. Rechercher un financement en fonds propres pouvant atteindre cinq cent mille euros. En corollaire, elle doit proposer trois aspects innovants dans le produit ou le service, le procédé et la commercialisation. Il conviendra aussi, comme le soulignent les organisateurs, qu’un certain degré de maturité soit atteint. Dans cette optique le projet ou produit devra être clairement défini, en adéquation avec le marché et présenter un business plan attractif.

Cohérence et modernité
Donner toute ses chances à l’activité innovante. Sérier avec la justesse que permet l’analyse le possible et le souhaitable. Contribuer de manière volontariste à explorer les atouts insulaires dans le domaine des nouvelles opportunités économiques. Ces quelques données portent la marque de fabrique ACG Management. Elles transcendent d’évidence l’opération d’envergure mais factuelle de l’appel à projet, pour s’insérer dans une méthode bien plus large qui dessine à grands traits ce que pourrait être l’un des piliers économiques majeurs de notre île: le domaine de l’innovation.
À l’image d’Inizia, Corsican Tech et Pépite Corse, ACG Management à travers Corsica Innova s’investit pleinement pour qu’un secteur à forte valeur ajoutée ait pleinement ses lettres de noblesse chez nous aussi.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.